C'est la galère avec le vent de face et ça souffle bien sur les digues, on avance à 10 à l'heure sur le plat !
Heureusement quelques chemins abrités nous permette de progresser. Il fait froid et de temps en temps on a une averse. Bon, mais c'est beau quand même et c'est un plaisir de rouler sur des chemins réservés aux cyclistes. Ailleurs, les voitures roulent cool, nous laissent passer, on a souvent la priorité.
Quelques photos, d'abord de notre départ en gare de Douai puis de notre arrivée en gare de Bruges où nous avons utilisé un ascenseur pour descendre nos vélos.

 IMG_0003